Lilya Tourkina, Charles Xelot , 

Résurrection 1917-2017

 

1917. Les bolcheviks proclament l’ère de l’athéisme. Destructions, persécutions et exécutions massives s’ensuivent.
Jadis l’orgueil de la « Sainte-Russie », les monastères sont profanés, vandalisés, dépeuplés. Ils deviennent le symbole d’un martyre sans précédent au cours de deux millénaires de christianisme.
2017. Après soixante-dix ans de communisme, l’Église orthodoxe, survivante, doit faire face au vide spirituel et au
malaise historique de tout un peuple. Les monastères renaissent de leurs cendres, reprennent vie et, restaurés, accueillent des vocations. Ils deviennent le signe d’une réconciliation de l’« âme russe » avec son passé.
Mémorialiste de son pays d’origine, Lilya Tourkina s’est consacrée à rassembler les archives les plus saisissantes de ce passé abyssal et les a sorties du silence.
Photographe-voyageur de renommée internationale, Charles Xelot a pu s’immerger, pendant plusieurs années, dans le présent de ce monde secret et en ramener des images inégalées.
Conjuguant leurs talents, cet album commémore le centenaire de la Révolution par l’éternité de la Résurrection : la défaite finale des forces de la mort face à la puissance de la vie.
Un périple, ouvert à tous, dans cet archipel mystique où souffle l’Esprit.

Editions du Cerf, 29 euros.                     

Un texte ! Vous pouvez le remplir avec du contenu, le déplacer, le copier ou le supprimer.

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© salon russkaya literatura