Marina et Sergueï Diatchenko

Marina et Sergueï Diatchenko sont ukrainiens. Dans le passé actrice et psychiatre, Marina écrit aujourd'hui avec son mari. Ils évoluent dans les genres de la science-fiction, du fantastique et de la fantasy, et écrivent également des scénarios de films. Leur univers littéraire est très précis, ils l'appellent eux-même le "m-réalisme".

 

Leur oeuvre compte une trentaine de romans, une centaine de nouvelles et de récits, et plus de trente scénarios de films et de série. C'est aussi une centaine de prix littéraires reçus, nationaux et étrangers. Leurs livres ont été publiés en Amérique, en Allemagne, en France, en Chine et dans de nombreux autres pays. Marina et Sergueï Datchenko sont d'ailleurs des auteurs bestsellers en Russie, en Ukraine et en Pologne depuis leur premier roman paru en 1994. Ils sont lauréats de la Convention européenne des écrivains de science-fiction "Eurocon-2005", et ont ainsi reçu en 2005 le titre des meilleurs écrivains de science-fiction d'Europe.

 

Marina et Sergueï Diatchenko vivent et travaillent aux Etats-Unis depuis 2013.

 

Leur roman Vita Nostra, le premier du cycle "Métamorphoses", publié en France aux éditions L'Atalante a remporté le Grand Prix de l'Imaginaire 2020 dans la catégorie Roman étranger. La maison d'édition prépare l'édition de tout le cycle.

 

 

Vita Nostra (L'Atalante) - paru le 24 octobre 2019

 

Traduit par Denis E. Savine

 

Vita nostra brevis est, brevi finietur…
« Notre vie est brève, elle finira bientôt… »

 

C’est dans le bourg paumé de Torpa que Sacha entonnera l’hymne des étudiants, à l’« Institut des technologies spéciales ». Pour y apprendre quoi ? Allez savoir. Dans quel but et en vue de quelle carrière ? Mystère encore. Il faut dire que son inscription ne relève pas exactement d’un choix : on la lui a imposée… Comment s’étonner dès lors de l’apparente absurdité de l’enseignement, de l’arbitraire despotisme des professeurs et de l’inquiétante bizarrerie des étudiants ?

 

A-t-on affaire, avec Vita nostra, à un roman d’initiation à la magie ? Oui et non. On évoque irrésistiblement la saga d’Harry Potter et plus encore Les Magiciens de Lev Grossman. Mêmes jeunes esprits en formation, même apprentissage semé d’obstacles. Mais c’est sur une autre terre et dans une autre culture, slaves celles-là, que reposent les fondations d’un livre qui nous rappellera que le Verbe se veut à l’origine du monde. Les lecteurs de fantasy occidentale saturés d’aspirations à l’héroïsme tous azimuts en seront tourneboulés.

 

 

Супруги Марина и Сергей Дяченко  – в прошлом актриса и психиатр, в настоящем писатели - фантасты и сценаристы кино. Созданные ими за 30 лет совместного творчества более 30 романов, десятки повестей и рассказов отмечены более 100 литературными премиями СНГ. 

 

Их литературные произведения изданы в Америке, Германии, Франции,Китае и многих других странах мира. На европейском конвенте фантастов «Eurocon-2005» писатели были удостоены звания лучших

писателей-фантастов Европы. Свой уникальный литературный жанр они называют «м-реализм». Их роман «Vita Nostra», первый из цикла «Метаморфозы», изданный во Франции изд. L’Atalante, стал
лауреатом премии Grand Prix de l'Imaginaire 2020 в номинации «зарубежный роман». Издательство готовит к изданию весь цикл.
 
Марина и Сергей - авторы более 30 сценариев фильмов и сериалов, лауреаты отечественных и зарубежных премий.


С 2013 года они живут и работают в США.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© salon russkaya literatura