Vénus Khoury-Ghata

Vénus Khoury-Ghata est une femme de lettres française.

Elle naît près de Beyrouth dans une famille maronite. Son père est un ancien moine devenu militaire, après avoir été quelques années interprète au près d’un haut-commissaire en France. 

En 1957, Vénus se marie à un riche homme d’affaires. Elle aura trois enfants de ce premier mariage. 

Après des études à l’École supérieure des Lettres de Beyrouth, elle exerce notamment la profession de journaliste. Elle publie son premier recueil de poèmes, "Les visages inachevés", en 1966. 

En 1970, Vénus rencontre Jean Ghata, scientifique spécialiste des rythmes biologiques, venu à l’Université Américaine de Beyrouth donner une conférence. Amoureuse du chercheur français, elle divorce de son mari libanais.

En 1971, elle publie son premier roman, "Les inadaptés", aux éditions du Rocher et, en 1972, elle épouse Jean Ghata et s’installe avec lui à Paris. Sa fille, Yasmine Ghata (1975), est également écrivaine.

Vénus Khoury-Ghata a publié une quarantaine de romans et de recueils de poésie traduits en 15 langues. Poète, romancière, critique littéraire, elle est l’un des plus grands noms de la littérature francophone contemporaine.

Elle a bâti au fil des ans une œuvre riche, alternant poésie et roman, qui a été couronnée de nombreux prix : le Grand prix de poésie de la SGDL en 1993 pour l'ensemble de son œuvre, le grand prix de poésie de l'Académie française en 2009, le prix Goncourt de la poésie en 2011 pour "Où vont les arbres", le Prix Renaudot du livre de poche 2015 pour "La fiancée était à dos d’âne" (2013).

En 2018, elle intègre le Parlement des écrivaines francophones.

Elle est membre de dix jurys littéraires dont ceux de l’Académie Mallarmé, des prix France-Québec, Max-Pol Fouchet, Senghor, Yvan-Goll ainsi que du prix des Cinq Continents de la Francophonie.

 

 

Article sur son dernier livre paru dans l'Orient le Jour 

 

https://www.lorientlejour.com/article/1124565/venus-khoury-ghata-celle-qui-creuse-leau.html

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© salon russkaya literatura