SOUTENEZ LE SALON RUSSKAYA LITERATURA SUR LA PLATEFORME DU MECENAT PARTICIPATIF COMMEON

Recommandez cette page sur :

CONCERTS , RECITALS, LECTURES POETIQUES

 

SAMEDI 7 OCTOBRE 2017, 14H40

Lectures poétiques

avec Nouri Bournach, Geneviève Dispot , Anna Nelidova, Elena Truuts, Svetlana Vasilenko.

SALLE DE CONFERENCE

 

 

 

SAMEDI 7 OCTOBRE, 17H

Concert de Vladimir Rekchan. 

Dédicace à la Révolution russe.

AUDITORIUM

 

 

SAMEDI 7 OCTOBRE, 20H

Concert de romances russes de "l'Age d’argent" .

Youlia BOUSLENKO soprano,  Yana YOUNKER piano,  Elena NESTEROVA direction artistique.

AUDITORIUM

 

 

 

DIMANCHE 8 OCTOBRE 2017

 

AUDITORIUM

 

19H: Lessya Tyshkovska chante Pasternak, Tsvetaeva, Ahmatova, Brodsky...

 

PROJECTIONS - Документальное кино

Pas de gué dans le feu de Panfilov (1967 / 95 min). Léopard d'or - Locarno 1969

Juillet 1918. Dans un train de l'Armée rouge, une infirmière  tente d'échapper à l'horreur de la guerre civile en peignant. 

http://www.potemkine.fr/Potemkine-film/Coffret-gleb-panfilov-inna-tchourikova-coffret-gleb-panfilov-inna-tchourikova/pa61m3f233.html

 

Le Quarante et unième de Grigori Tchoukraî (1956 / 93 min). Festival de Cannes, Prix spécial du jury 1957.

Un détachement de l’Armée rouge avance dans un désert d’Asie centrale. Le meilleur tireur du groupe est une femme, Marioutka. Elle a déjà tué 40 soldats de l’Armée blanche. A quand le 41ème ? Ce pourrait-être cet officier, que le détachement vient de faire prisonnier.Mais les deux jeunes gens tombent amoureux... 

Justement remarqué à Cannes pour son scénario original, sa qualité humaine et sa grandeur romanesque», Le Quarante et unième est magnifiquement photographié par le grand Sergueï Ouroussevski (chef opérateur de Quand passent les cigognes, Soy Cuba…).

 

Raspoutine, l'agonie de Elem Klimov (1974 / 152 mn) Prix FIPRESCI – Venise 1982.

1916. L'entourage du tsar pressent une crise remettant en cause le régime impérial. Un moine débauché et guérisseur, appelé au secours pour soigner le fils de l'empereur Nicolas II, gagne la confiance de l'impératrice et finit par jouer un rôle occulte très important à la direction de l'empire.Cette fresque historique grandiose ébranle la léthargie académique des productions en costumes du cinéma soviétique.

Une puissante métaphore de la fin de l'empire russe agonisant, portée par la saisissante incarnation de Raspoutine par Alekseï Petrenko.

 

 

HORAIRES D'OUVERTURE

Vendredi 6 octobre 2017:   15h00-20h00

Samedi 7 octobre 2017:      10h00-21h00

Dimanche 8 octobre 2017:  10h00-20h00

ADRESSE

Centre Spirituel et Culturel Orthodoxe russe de Paris

1-5 Quai Branly, 75007 Paris

Entrée libre

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© salon russkaya literatura